Texte à méditer :  

PLATEAU SURVOLTE

L'enquête est déjà close : c'est Non au transfo et Non à toutes les éoliennes qui l'accompagnent.

Du cimetière électro-industriel,
On n'en veut pas!

   Plateau Survolté

Articles

Fermer A -Problème d'accès correct au site

Fermer A Repas champêtre de Plateau Survolté/fin juillet

Fermer Articles dans la presse

Fermer Articles dans la presse II

Fermer Associatif

Fermer Autres problèmes locaux (ou plus large)

Fermer Champs électromagnétiques liés aux lignes THT

Fermer Chroniques/ l'énergie électrique (au sens large)

Fermer Comment puis-je agir?

Fermer Commune de ST VICTOR et MELVIEU

Fermer EOLIEN

Fermer Emissions de radio/Energies, Efficacité, Economies

Fermer Energie décentralisée/ HUE ! On y va !

Fermer Fédération des Grands Causses/ Le Caussenard

Fermer GPI (grands projets inutiles)

Fermer Historique

Fermer Impacts du projet

Fermer L'AMASSADA, cabane de la résistance

Fermer L'Enquête Publique

Fermer Le Théâtre

Fermer Le projet de mégaTransfo "Sud Aveyron"

Fermer Maîtrise de l'Energie

Fermer PHOTOVOLTAIQUE

Fermer Quoi de neuf sur ce site!

Fermer RTE, mécène sur le Larzac

Fermer RTE-société anonyme

Fermer Surveillance de vilains projets

Fermer autour du méga transfo

Fermer lignes THT

Les 4 dernières nouvelles


Rassemblement-Tintamare "Aux libertés" - par webMaster le 30/01/2018 @ 15:19

Rassemblement-Tintamare à Saint Affrique ce samedi 3 février 2018
10h30 place de la Mairie/      
                clic   .../+ à droite


Rassemblement-tintamare pour les libertés à Saint-Affrique Samedi 3 Février 10H30
Suite à 13 gardes à vue dans différentes gendarmeries de l’Aveyron et un projet de contrôle
judiciaire par référé pour empêcher l’accès aux environs du chantier de parc éolien de Crassous , il
est programmé un Rassemblement-tintamare, devant l'Hotel de Ville de Saint-Affrique, commune
du projet, ce Samedi 3 Février à 10h30.
Les gardes à vue se sont déroulées jeudi 25, dans le cadre d'une enquête préliminaire pour un délit
mineur après l’intervention démesurée de dizaines de gendarmes au petit matin. Elles se sont
déroulées loin des yeux (Marcillac, Bozoul, Capdenac, Villefranche de Rouergue, Laissac,
Rodez... ) . Ce coup de force n'a pour projet que d'intimider ceux et celles qui voudraient s'opposer
aux éoliennes industrielles et au projet de méga Transfo à Saint Victor.
Aucune mises en examen à la sortie de ces 10 heures de privation de liberté.
La liberté de manifester ses convictions n'a pas à être limitée ni contrainte dans un élan de bombage
de torse du gouvernement vis à vis des luttes contre les GPI (grands projets inutiles) pour faire
passer l’abandon du projet d’aéroport de NDDL auprès des aménageurs.
Défendons les libertés fondamentales de manifester et protestons contre la criminalisation des
luttes.
Habitants et habitantes d’Occitanie: « Aux libertés »!

... / ... Lire la suite


Gardes à vue et déploiement gendarmesque pour parc éolien et RTE-SA et RTE-SA - par webMaster le 26/01/2018 @ 19:13

OPERATION  GARDES  à VUE  en AVEYRON
suite: clic sur + /... à droite

Bonjour,  Hier [donc jeudi 25 janvier 2018] nous étions 13 à passer la journée en garde à vue. Pour certains réveillés, d'autre pris dans leur bergerie, d'autre menottés devant l'école où vont leurs enfants... Les gardes à vues se sont déroulées dans les différentes gendarmeries du nord aveyron (Bozoul, Marcillac, Rodez, Laissac, Villefranche de rouergue, Capdenac, Séverac, Salle-curan,...), avec des conditions différentes selon les enquêteurs.  Une opération politique qui encore une fois ne fait preuve d'aucune mesure, avec jusqu'à quinze gendarmes pour une maison, dont certains casqués avec des gilets de protection, et un réveil des enfants à la lampe torche dans leur chambre. Parmis les gendarmes se trouvaient aussi des unités d'officiers de la Brigade de Recherche de Rodez qui ont plutôt l'habitude d'enquêter sur des crimes. Jusqu'où vont-ils pousser le ridicule et la démesure pour empêcher la contestation de l'implantation catastrophique d'éoliennes en occitanie ?  Les gardes à vues se sont toutes simultanément terminées vers 16H30, nous libérant sans qu'il ne nous soit rien signifié d'autre. Pour l'instant aucune mise en examen ou autre procédure n'est à déplorer. Il apparrait clairement que cette opération vise à effrayer ceux et celles qui pourraient nous rejoindre, à faire le spectacle de l'autorité après l'abandon du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.  Nous ne nous laisserons pas intimider de la sorte et nous continuerons à défendre nos terres contre les promoteurs et autres aménageurs sans scrupules.  Face à la prétendue légalité de RTE, de Théolia et de tout les autres groupes industriels, nous opposerons la légitimté réelle des habitants. Face aux logiques financières destructrices, nous ouvrons des pistes vers des mondes "écologiques". A Saint Victor comme à Crassous: Résistance !   Pas res nos arresta!

... / ... Lire la suite


Abandon du projet folie humaine-libérale NDDL - par webMaster le 19/01/2018 @ 18:46

Au plein coeur de la folie libérale, le projet de Notre Dame des Landes est abandonné.
Ceci est normal pour des humains.eek

L’annonce de l’abandon du projet de nouvel aéroport
nantais, au cœur d’un affrontement depuis des
décennies, signe l’enracinement des préoccupations
environnementales dans la société. De quoi changer
le regard sur d’autres chantiers d’envergure
controversés
?

Libération

... / ... Lire la suite


Des éoliennes à Crassous, sur le Plateau - par webMaster le 06/01/2018 @ 20:45

CRASSOUS: attaque du Plateau par le sud ouest       cry                    Opposition aux travaux
           clic habituel sur le "+/..." à droite.......>


Le hameau de Crassous qui surplombe Saint Affrique doit recevoir 6 éoliennes. Un engin à moteur à combustion interne du type moteur Diesel a commencé à gratter les bois et sous bois avec son gros godet en mettant à l'air la  petite couche humique fabriquée par ces braves végétaux.
"Ils" ont du gasoil , qu'ils ont bien mérité,  alors ils font fonctionner des moteurs de 6 ou 12 litres de cylindrée entrainant 200 litres de liquide hydraulique. C'est normal. Ils maîtrisent. Et en plus c'est écologique. Euh, pour l'Ecologie. Un clampin dans la cabine, maitrise la végétation et le sol pendant qu'il y est. Des clampins élus ont favorisé ces installations il y a une dizaine d'années et elles arrivent. Ces derniers,  mélanges de pro-nucléaires, pro-cramage de pétrole ont aussi opté pour le vent qui fait tourner . Rien ne les arrêtent. C'est free et gavage à tous les étages, tous les moments. (on claque tout et on rentre en stop!)
Bref l'opposition est maintenant sur le terrain. Le chantier de la grosse pelle qui crame du gasoil et détruit  le sol,  l'habitat , les végétaux ... a été arrêté par les militants et les habitants des hameaux. L'appel a l'arrêt de ce chantier est renouvelé pour les semaines de Janvier. Crassous est situé sur le Plateau, le même que celui  où RTE-SA veut coller son cimetière, qu'il appelle un "ouvrage". On y parvient en montant de St-Affrique vers Les Costes-Gozon , St Victor, juste avant le sommet de la côte, on prend à gauche direction Crassous et on continue et les gendarmes sont là. On peut aussi y venir du Plateau,  en venant du Truel,  par le nord ou Millau ou les St  Romes (de T et de C)  par l'est.
Ce chantier montre bien où ils en sont: au nord du Plateau on bousille la nature,  on écrase les vivants pour un méga projet dément (dément parcequ'on est dans "ça ne s'arrête jamais"  ...et  autres balivernes pour gogos qui font l'autruche un peu écolo ou modene,  qui aiment la vie juste pour eux avec plein de robots de de gadgets automatiques ... et ça va durer un millier d'années . Mais en tous cas droit dans le mur et à donf! on y va!). Bref d'un coté, au nord la démence qui engendrera des parcs éoliens déments (car les éoliennes n'ont  pas vocation à monter par paquets de 10 parcs de 6 éoliennes de 150metres sur des lignes THT pour qu'on aille cramer leur énergie à 500 ou 1000 kilomètres, ... et pour quel usage,  de fait?) et au sud ouest du Plateau, une mise en application pour les locaux qui n'auraient encore pas compris que le but est de tout nettoyer cette ruralité et que ça s'arrêtera quand ça sera fait ou qu'il n'y aura plus de carburant et plus de terres.
Bref, le bolg de l'Amassada pour l'info sur ce projet, en partance pour no where (mais très gentillement écolo*)
* jouisseur-matériel "raisonnable"

... / ... Lire la suite


Bienvenue sur Plateau Survolté

  Collectif de l’avant causse de Saint-Affrique en Sud-Aveyron:
« Plateau survolté » .

A SAINT VICTOR ET MELVIEU, commune du Sud AVEYRON, fin mars 2010, deux Conseillères municipales apprennent incidemment qu'un méga-transformateur électrique de 650 mégawatts (LE DOUBLE ,  est prévu sur le schéma SR3EnR de déc 2012) *** est en projet sur des terres agricoles (10 hectares). Un dossier de présentation du projet datant de décembre 2009 existait, mais restait caché. Déjà 3 maires locaux (dont 2 débarqués à l'heure actuellle) , d'autres élus  (dont le député, depuis devenu sénateur) et des organismes privés ou publics  ( chambre d'agriculture du syndicat agricole bien repéré, Direction Régionale de l'Industrie= DREAL, ...) s'étaient prononcés en faveur de ce méga-Transfo, le 12 février 2010,  lors d'une réunion plénière (entre Eux). Aucun conseil municipal n'avait été averti en séance. Aucun citoyen, à part les personnes qui possèdent les terrains sur lesquels RTE -société anonyme  veut placer son projet, n'était au courant. Bref le maire s'était prononcé sans en référer et sans vote du conseil municipal/ léger problème de démocratie . Depuis, l' homme est retourné dans son village et une équipe municipal éclairée et opposée à ce projet a été élue

*** (à l'actuel: 1300 MW pour leur début de poste, puis modulation prévu à 2100 MW
ET
toujours à l'actuel: ils ont lancé un projet de doublement de la ligne THT 400 000 volts
Et accessoirement, multiplication par 3,4 de la puissance du poste
225 000 volts existant
actuellement sur les pentes de la commune
Et, Et, Et

lire la suite

QUOI DE NEUF SUR CE SITE, depuis ma dernière visite
Pour ceux qui pratiquent  le site: un moyen de repérer les nouveautés sans faire un tour complet des "articles", des "téléchargements", etc...

Pour cela, CLIQUEZ ICI

Contact Plateau Survolté
 Email du Collectif
"Plateau Survolté":

plateausurvolte@sudaveyron.org

adresse postale:
Asso Plateau Survolté
Le Bourg
Saint Victor
12400 Saint Victor et Melvieu
Pétition en ligne
Pour signer en ligne la pétition
contre le poste de transformateur
400 000 volts/225 000 volts
à ST VICTOR/ sud-Aveyron / France
(Continuez à signer, commenter) cool
AGENDA
Recherche



Les Aventures de ...

 Les Aventures de MARTINE: biggrin

- Martine en voyage (1954)
- Martine et Paul construisent un transformateur de 10 hectares (Edition mai 2010)


Martine Debiez était  la directrice du projet de RTE(sa) . Depuis elle a vogué vers d'autres projets. Et c'est un  Monsieur Perrin qui l'a remplacé.
Paul Boulvrais était le sous Préfet en poste à Millau au début de cette vilaine histoire.
  D'autres acteurs (élus) ne sont pas dans les "Aventures de ...) et l'on peut le regretter.

tongue Pour faire un bon projet imposé, il faut :
- du privé : RTE-sa s'y emploie, mais a un gros vernis "public". Derrière ce "gestionnaire" il y a des instalateurs de "ventilateurs"(éoliennes industrielles imposées et pour l' " évacution")
- du public (RTE-sa en tant qu'ayant (entre autres) une "mission" de service public;  et les services de l'Etat, en commençant par préfecture, sous préfecture, puis des services sympas comme la DREAL (le "E", c'est pour "environnement")
- des "chambres" consulaires: celle d'Agriculture, par exemple
- Et, ... des élus
Là, alors, c'est bien parti. Il faut mettre les choses (élus, chambres, privé, public)  dans le bon ordre et surtout, surtout se débrouiller à ne pas avoir à faire avec les citoyens.
C'est du grand art.
 
SPECIAL ST VICTOR et MELVIEU

Fermer Commune de ST VICTOR et MELVIEU

^ Haut ^